Portrait de créateur: Elise Hameau

29/12/2016 10:34

 

- Quelles ont été tes inspirations pour ta collection 2017 ?

 

Pour la collection 2017, nos inspirations ont été la peau. la sensualité et les années 60/70. Avec notre collaboration avec la marque de lingerie Noo et celle avec la maille Montagut, je voulais qu’on se recentre sur la mariée, le cocooning, le bien-être. Les robes sont légères, confortables, sexy sans être vulgaires. On se love dans un gilet doudou en laine torsadée, on dévoile un décolleté en dentelle transparent, une épaule ou même une jambe. Louise Follain incarne à la perfection cette mariée au caractère assumé et à la mélancolie un brin intello.

 

- Quelles sont selon toi les plus belles représentations du savoir faire à la française et du travail des matières dans ta collection 2017? 

 

Je suis fan des broderies que l’on fait faire spécialement pour nous dans le nord de la France et que l’on retrouve notamment sur la robe June. Tout le travail de plis aussi est intéressant car il permet de structurer une silhouette, si évanescente et fluide soit elle. Après nos modèles s’apprécient comme un bon vin, il faut du temps pour se rendre compte de la myriade de détails haute couture qui les composent. Comme par exemple ces 3 couches de tissus sur les jupes, avec pour chacune un ourlet mouchoir ou des coutures anglaises comme finitions. Ou encore cette robe Alba qui nécessite 5m de dentelle de Calais à elle toute seule. Ce sont de petits détails invisibles à l’oeil nu mais qui font de ces robes de vrais bijoux haute couture.

 

-Comment définirais-tu la « mariée Elise Hameau » ?

 

La mariée Elise Hameau n’est plus une petite fille. C’est une femme qui assume son caractère et son indépendance d’esprit. Elle aime la mode, est à l’affut des tendances, mais s’empresse d’en prendre le contrepied. Hors de question d’avoir la même robe que tout le monde! La plus belle définition de l’esprit de notre maison, c’est une de nos mariées qui l’a si joliment formulée sur son blog : 

https://pivoineetanemone.wordpress.com/2016/10/16/le-choix-des-tenues/ "J’aimais ce style entre modernité et rétro, entre féminité et caractère, entre douceur et mélancolie, entre romantisme et bohème"

 

-Nous savons que tu t’es mariée récemment, quel est et restera le plus beau souvenir de ton mariage ?

 

Sans aucun doute la cérémonie laïque dans les bois. Un moment d’intense émotion partagée avec toutes les personnes présentes. Je crois que tout le monde a versé une petite larme! 

 

-Comment as-tu imaginé ta robe ?

 

Ca a été un processus compliqué car je me suis rendue compte que je savais bien conseiller les autres, mais quand il s’agissait de choisir quelque chose pour moi, c’est devenu très difficile. Du coup maintenant, je peux compatir avec les futures mariées indécises et les conseiller encore mieux car je suis passée par là! 

Pour finir, j’ai opté pour une robe toute en dentelle, re-brodées de fleurs que j’avais dessinées sur le bas de la robe et dans le dos. Une petite martingale sur la ceinture (notre marque de fabrique) et un très grand décolleté devant. Pour la mairie, je portais un smoking écru de notre création et qui sortira bientôt dans notre toute première collection civile en février. Le soir pour danser, j’avais enfilé la robe Amarante de la collection 2016 qui est courte et que je portais avec une paire de slippers plates (j’adore danser, il fallait que je sois à l’aise!). Un vrai défilé donc, mais je devais être à la hauteur de ce qu’on attendait d’une "créatrice de robes de mariées qui se marie" !

 

-Pour finir, quels sont les 3 conseils à donner aux futures mariées pour choisir leur tenue?

 

Je dirais en premier lieu prendre du temps pour soi. Arriver essoufflée aux essayages, après une course effrénée dans le métro pour ne pas arriver en retard, la tête remplie de tout ce qu’il reste à faire au boulot n’aide pas à pleinement profiter de cet instant si important dans la préparation d’un mariage. Ne pas hésiter donc à prendre une demi journée et enchainer par un petit massage ou un déjeuner entre copines! Deuxièmement, pendant les essayages, essayer de repérer la robe dans laquelle on se sent le plus à l’aise et qui nous ressemble. Croyez moi sur parole, ce jour là, où l’on est le centre de l’attention, il faut se sentir soi-même et confiante. Donc on évite de choisir une forme ultra pin-up quand on a l’habitude de s’habiller en jean basket ! Et dernièrement : sourire! Vous verrez, le changement de perception est radical quand on se regarde dans le miroir !



Un grand merci à Elise <3



Photos : Céline Marks - Brocante Lab - Sylvain Le Lepvrier - An Lalemant

Collection

Robes

Accessoires

Créateurs

Laure de Sagazan

Margaux Tardits

Alexandra Grecco

Elise Hameau

Marie Laporte

Faubourg Saint Sulpice x Olympe

Rue de Seine

Sessùn Oui

Madame Seguin

Anniel

Rachel Simpson

Cécile Boccara

Maison Guillemette

Olympe - sélection

Lizeron

English Garden

Mignonne

Les petits inclassables

Louise Misha

Louis Louise

Fashion Forms

Wacoal

A propos

Pourquoi Olympe?

Contact

Aide

Mentions Légales

F.A.Q.

Olympe / Acces

23 rue Saint-Guilhem
34000 Montpellier

04 67 80 80 80
contact@olympe-mariage.com